Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Toutes les actualités

Actualité

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Vaches laitières, conduite innovante de reproduction

Explication sur une conduite innovante de reproduction des vaches laitières en 4 périodes de 6 semaines testée à la ferme expérimentale de Normandie - La Blanche Maison.

Dans le cadre du système de polyculture élevage en agroécologie testé à la ferme expérimentale de Normandie - La Blanche Maison, une conduite en bande est testée.

Mieux répartir les livraisons de lait

L’objectif est de rationaliser le travail autour de la reproduction et de mieux répartir les livraisons de lait toute l’année.

Le système de reproduction a été construit autour de 4 périodes de mise à l’IA d’une durée de 6 semaines chacune (en rouge). Ainsi les 88 vaches du système sont réparties dans les 4 bandes de reproduction (soit 22 vaches par bande en moyenne).

Par exemple, la bande 1 reçoit des IA du 1er mai au 12 juin (42 jours soit 2 cycles hormonaux). Dans le même temps, les mises-bas (en bleu) de la bande 2 ont lieu. Pendant cette période, la surveillance autour du troupeau est accrue pour ces 2 bandes.

Dès la fin dès vêlages de la bande 2, les vaches de la bande 3 sont taries (étoile jaune), ce qui permet de ne traire que 75 % du troupeau pendant 4 à 6 semaines et sans surveillance particulière autour de la reproduction. Durant cette période, la surveillance des chaleurs est déléguée à un outil de monitoring. La semaine précédant la mise à l’IA de la bande 2, les échographies sont réalisées sur l’intégralité de la bande 1. Les vaches non gestantes dans la bande 1 peuvent être reconduites à l’IA avec la bande 2.

D’un point de vue travail, les périodes d’allègement de surveillance ont été construites pour coïncider avec des pics d’activités sur les fermes de polyculture-élevage :

  • Préparation des semis de printemps et mise à l’herbe en mars-avril
  • Réalisation des foins, de la moisson en juin/juillet. Possibilité de prise de congés d’été
  • Réalisation des ensilages de maïs et préparation des semis d’automne en septembre/octobre
  • Limitation des travaux à la traite et à l’alimentation de l’ensemble du troupeau : plus de facilité à se faire remplacer pour les fêtes de fin d’année.