Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Toutes les actualités

Actualité

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

De 50 à 60 ans, anticiper pour réussir la transmission de son exploitation

Arrêter son activité agricole, plus particulièrement dans le cadre d’un futur départ en retraite, est un moment crucial de la vie de tout exploitant. D’autant plus si vous souhaitez que votre exploitation persiste et qu’elle soit transmise à une personne tierce, dans le cadre du renouvellement des générations.

Quel que soit le cas de figure (que l’on soit exploitant individuel ou en société, que l’on transmette dans un cadre familial ou non), pour bien vivre son départ en retraite, il faut anticiper et se poser les bonnes questions.

Les Chambres d’agriculture de Normandie proposent la formation "Préparer et réussir ma transmission". Cette formation de 3 jours sur le thème de la transmission est l’occasion de rencontrer, d’échanger et de poser les questions qui vous taraudent, auprès des différents interlocuteurs de la formation (conseiller MSA, conseiller de gestion, notaire, juriste…).

Quand et comment préparer ma retraite ?

  • A quelle date pourrai-je partir ?
  • Quel sera le montant de ma retraite ?
  • Quand et comment monter mon dossier retraite ?
  • Puis-je cotiser volontairement à la MSA si je cesse mon activité avant l’âge de la retraite ?
  • Puis-je reprendre une activité professionnelle en étant retraité ?
  • Quelles règles, si je garde une parcelle de subsistance ?

Quelles sont les clés d’une transmission réussie ?

  • De quels accompagnements puis-je bénéficier ?
  • Comment et quand évaluer mon outil de production (foncier, bâti, installation, matériel, cheptel, stocks) ?
  • Quels diagnostics dois-je réaliser pour la vente de mes bâtiments, de ma maison d’habitation ?
  • Comment et quand transmettre le foncier, le corps de ferme, la maison d’habitation ? Vente, location ou transmission progressive ?
  • Une résiliation écrite des baux est-elle obligatoire ? Quand dois-je la remettre à mes propriétaires ?
  • Mon propriétaire peut-il s’opposer à une cession de bail à mes enfants ? Et qu’en est-il d’un bail à un tiers ?
  • Comment gérer son patrimoine ? Faut-il en profiter pour faire une donation à ses enfants ?
  • Quand et comment transférer les DPB à mon successeur ?
  • Quid des contrats (environnementaux, lait,…) en cours ?
  • Quelles sont les incidences fiscales, TVA et sociales de la transmission ?
  • Puis-je céder mes terres et conserver des stocks à vendre ?
  • Quand dois-je déclarer ma cessation d’activité au CFE ?

Nous accompagnons votre réflexion

Si vous vous posez l’une ou l’autre, voir l’ensemble de ces questions, les Chambres d’agriculture peuvent vous aider dans votre réflexion.

Après 3 années d’existence, le bilan de ces formations est jugé très positif car, au-delà des échanges avec les intervenants, ce sont aussi les échanges entre participants eux-mêmes qui s’avèrent fructueux. Quand on se retrouve entre futurs cédants, il est beaucoup plus facile de s’exprimer, de poser des questions, d’évoquer ses craintes ou ses incertitudes.

La formation aborde également le sujet de la vie du futur retraité : comment éviter de ressentir une certaine forme de vide après une vie professionnelle souvent débordante ? Cela aussi se prépare. Quels sont mes objectifs ? Mes besoins ? Comment préparer mon départ puis organiser mon temps ensuite ? Autant de questions auxquelles les différents intervenants s’évertuent à répondre.

Notre formation s’adresse à tous les exploitants désirant réfléchir à leur future cessation d’activité ou plus généralement à la transmission de leur exploitation, dans le cadre d’un départ en retraite ou non.
Alors si vous êtes concernés, n’hésitez pas à nous contacter et à vous inscrire.