Vous êtes ici : Accueil > Environnement > Ecophyto > Certiphyto

Certiphyto

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

8 800 candidats déjà formés en Normandie

Le certificat DAPA est remplacé par le "certificat individuel". Ce certificat doit être détenu par toute personne qui, au cours de son activité professionnelle, utilise, vend, distribue à titre gratuit ou conseille à l’utilisation, des produits phytopharmaceutiques.

Ainsi, tous les chefs d'exploitation, les salariés manipulant des produits, mais aussi les conseillers, les vendeurs de produits, les agents des collectivités, de la SNCF, de la DDE, les pépiniéristes, paysagistes… sont concernés. Sans ce précieux sésame, leurs activités liées aux phytos seront interdites.

Comment obtenir votre certificat ?

Depuis 2009, les Chambres d'agricultures proposent des formations (financées par Vivea, Fafsea, FranceAgriMer, Feader et FSE) pour les agriculteurs, leurs salariés, les entrepreneurs de travaux agricoles.

  • Si vous êtes jeune diplômé, il suffit de demander votre Certiphyto sur le site "www.mon.service-public.fr" (voir liste des diplômes validant le Certiphyto auprès de votre DRAAF).
  • Si votre diplôme ne permet pas son obtention ou si vous êtes diplômé depuis plus de 5 ans, vous serez obligé de :
    • Faire une formation de plusieurs jours
    • Effectuer un test (en cas d'échec, une formation complémentaire sera obligatoire).

Le Certiphyto est actuellement valable pour une durée de 10 ans pour les chefs d'exploitation et les salariés agricoles et 5 ans pour les autres publics.
Un décret, paru au Journal Officiel du 14 août 2016, stipule qu'à compter du 1er octobre 2016, la durée de validité du certiphyto passe à 5 ans pour les agriculteurs (au lieu de 10 actuellement). Les certificats délivrés avant cette date gardent leur durée de validité indiquée sur la carte ou l'attestation.

Inscrivez-vous aux formations !

Témoignage

Eric Modard, agriculteur à Irreville (27), détenteur du Certiphyto

« Obtenir le CERTIPHYTO est certes obligatoire mais vous verrez, cette démarche permet surtout une piqure de rappel sur le stockage, la manutention et l'usage des pesticides et plus largement la protection de l'utilisateur... A la fin de la formation, chacun a pu mesurer le bien fondé des différents volets abordés. A mon niveau, j'ai surtout pris conscience de la dangerosité des produits et de la nécessité de bien se protéger. 
Aujourd'hui, je suis ravi d'avoir mon CERTIPHYTO car certains fournisseurs m'ont déjà demandé les références de mon agrément qui sera obligatoire dans un an... J'ai pris les devants et je peux dès aujourd'hui apporter la garantie de ma formation à mes fournisseurs. »

Contact

Besoin d'informations ?
Un conseil personnalisé ?

ACTUALITES

lundi 17 décembre 2018

La liste des buses et des autres équipements homologués pour limiter la dérive de pulvérisation des produits phytosanitaires a été actualisée le 16 novembre 2018.

mardi 27 novembre 2018

Recherche de techniques de production innovantes et économes en intrants pour la filière Pomme de terre de Normandie. Stage d’une durée de 6 mois minimum, à partir...

vendredi 23 novembre 2018

Répondez à l’appel à projets à l’investissement avant le 19 février 2019.